Visiteurs :

7125

Vous retrouverez ici tous mes trucs et astuces, qu'il concernent le jardin, les loisirs créatifs, la cuisine ou la vie quotidienne.


Des microfibres et de leur entretien

PixaBay BlueBudgie cleaning service 3924238 1280La mode est à la microfibre pour tout nettoyer. Souvent bon marché, elles ont l'avantage d'être composées de polyester / polyamide, en partie issus du recyclage du plastique.

J'aime cependant surtout celles vendues par H2O dont le prix élevé est justifié par la densité de leurs microfibres, ce qui leur permet d'être quasi inusables (j'en ai certaines depuis plus de 15 ans) et de nettoyer parfaitement bien (même la graisse) en utilisant juste de l'eau.

Les fibres des loques vendues dans le commerce en grandes surfaces et magasins de bricolage (par exemple celles illustrées sur la photo ci-contre) ont un tissage nettement moins dense. Elles s'usent en conséquence beaucoup plus vite que celles de H2O Home et nécessitent qu'on utilise des produits d'entretien pour bien nettoyer.

Lingettes démaquillantes zéro déchets

à partir de vieux gants de toilette

Lingettes démaquillantes zéro déchets

Si vous avez de vieux gants de toilette dont vous ne vous servez plus, avec quelques chutes de tissus vous pourrez fabriquer des lingettes démaquillantes zéro déchets double faces : une en éponge et une en tissu.

Cette idée n'est pas de moi : je l'ai pêchée sur internet. Voici la photo qui m'a inspirée, mais il semble que le blog dont elle est issue (Orangette) n'existe plus. J'ai donc reconstruit le tuto ci-dessous.

Riz collant à la chinoise

RizCollantVous pouvez faire du riz collant à la chinoise sans avoir du "riz gluant" acheté exprès et souvent difficile à trouver. Vous pouvez utilise n'importe quel riz habituel (pour moi c'est le basmati).

Il suffit en effet de laisser cuire le riz 2 minutes de plus que ce qui est indiqué sur l'emballage, dans de l'eau salée, et de le laisser gonfler à couvert, après cuisson, dans le reste de l'eau, au moins pendant 10 minutes.

Le riz, en absorbant le reste de l'eau, va se gonfler et coller. C'est l'idéal pour manger avec des préparations asiatiques. On peut l'égoutter avant de servir s'il reste trop d'eau au fond.

Cosmétiques maison : simplifiez-vous la vie !

PhotoTetAPour sériliser mes bocaux, mes ustensiles et tout ce qui doit l'être quand j'ai fabriqué pour la première fois des cosmétiques maison, n'ayant pas d'alcool à 70 ou 90° sous la main, j'ai utilisé du gel hydroalcoolique. Je me suis dit que, ce gel neutralisant 99% des bactéries présentes sur notre peau, cela devait aussi fonctionner pour les ustensiles en bois, en métal, en plastique. En tout cas, je n'ai jamais eu de problème avec mes cosmétiques (moisissures et pourrissements). 

En ce qui concerne l'utilisation des produits, j'emploie une petite cuiller à thé que j'ai toujours dans ma salle de bains. Celle-ci est en inox, et peut également être stérilisée au gel hydroalcoolique. J'utilise le manche de la cuiller qui me permet de prélever soit le dentifrice, soit le déo, sans y mettre les doigts. C'est du zéro déchets et m'évite de devoir encore acheter (batonnets spéciaux en bois vendus à cet effet, qui ont un usage plus ou moins unique, et sont difficiles à nettoyer).

Note : si pour fabriquer le dentifrice il faut éviter les ustensiles en métal (dont l'inox), je pense que quand le produit est fabriqué que cela n'a plus autant d'importance.

Les outils indispensables de la couturière paresseuse

Un seul mot d’ordre : SIMPLIFIONS-NOUS LA VIE

Les outils indispensables de la couturière paresseuse

Vous trouverez dans cet articles les outils que je trouve indispensables pour coudre quand on n'aime pas se prendre la tête. Cette rubrique sera sans doute encore appelée à être complétée car vu le succès du DIY et de la couture, il y a toujours de nouveaux outils qui arrivent sur le marché.

Prendre un patron d'après un pyjama

afin de confectionner des déguisements pour vos enfants

Prendre un patron d'après un pyjama

Pour confectionner les déguisements de mes enfants, bien souvent, je partais d’un pyjama deux pièces en jersey dans lequel ils étaient à l’aise, dont je relevais le patron.

Ma technique personnelle utilisée pour relever le patron à partir d’un pyjama est très simple et vous est expliquée dans le document dont vous trouverez le lien ci-dessous. Ce lien est disponible sans connection.

Ce patron a notamment été utilisé pour confectionner le déguisement de la girafe et celui du Marsupilami.

cocquy.be

Copyright © 2019 Cocquy - Tous droits réservés
En navigant sur ce site vos reconnaissez avoir pris connaissance et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation

X

Right Click

No right click