Visiteurs :

27605

Lamier jaune

Les lamiers (pourpre, jaune, blanc) font partie de la famille des lamiaceae (ou labiées, car les fleurs ont deux "lèvres"), qui comprend 6.000 espèces, dont la menthe, la sauge, la lavande, le basilic...

Le lamier jaune (Lamium galeopdolon) est comestible, comme ses cousins le lamier blanc et le lamier pourpre

LamierJaune 20200419 134933Cette plante est en général abondante. L'odeur désagréable dégagée par ses feuilles quand on les chiffonne lui vaut son nom d'ortie jaune (ou blanche ou pourpre pour les autres lamiers), mais ce n'est pas une ortie (qui fait partie de la famille des urticacées).

Elle pousse dans les sols frais (sous-bois, taillis, forêts de feuillus). Elle aime l'ombre et peut devenir vite envahissante quand elle se sent bien quelque part, formant des tapis, dont les feuilles peuvent vert tendre sont parfois panachées de blanc

Plante médicinale, ses sommités fleuries, pleines de vitamines et de minéraux, sont consommées en tisane pour réduire naturellement l'incontinence. Elle est également utilisée pour lutter contre la bronchite, étant expectorante. On faire sécher les fleurs (elles se conservent alors un an) ou les congeler telles quelles.

LamierJaune 20200419 134758 LamierJaune 20200419 135018 LamierJaune 20200419 140312 LamierJaune 20200419 140258

Les jeunes pousses feuillées peuvent être ajoutées crues aux salades. Leur saveur peu prononcée est agréable. Les feuilles sont préparées comme légume à la façon des épinards (quiches, purées, ..). Le lamier s’emploie comme la véritable ortie mais ne possède pas son goût caractéristique.

D'autres recettes avec le lamier sur le blog de Marraine Bobette.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.

cocquy.be

Copyright © 2019 Cocquy - Tous droits réservés
En navigant sur ce site vos reconnaissez avoir pris connaissance et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation

X

Right Click

No right click