Visiteurs :

27605

Consoude officinale

De la même famille que la bourrache ou le myosotis, la consoude officinale (Symphytum officinale) est une plante qui fréquente les milieux humides et les bois. C'est une plante dont les propriétés médicinales sont connues depuis l'antiquité.

ConsoudeLa consoude est appelée ainsi car elle a la réputation de consolider les os. Du latin consolida dérivé de consolidare qui veut dire consolider. On l'appelle aussi, selon les régions, Oreille d'âne, Langue de vache ou Confée. C'est aussi une plante extrêmement mellifère, dont le nectar attire surtout les bourdons.

Utilisée depuis l'antiquité pour guérir les fractures, elle s'hybride facilement et se décline en de nombreuses variétés.

C'est une plante qui peut faire jusqu'à 1m30 de haut. C'est une plante vivace dont les racines peuvent s’étendent jusqu'à 1m80 de long. Ses fleurs peuvent être violettes, blanches ou plus rarement jaunes.

Elle se plait dans mon jardin au bord de la Dyle où la terre est argileuse, limite marécageuse. Elle a poussé dans le coin où je mets mes réserves d'eau. On pourrait la confondre avec la digitale car leurs feuilles poilues se ressemblent, mais celles de la consoude sont rêches au toucher tandis que celles de la digitale sont douces.

Ce sont ses racines qui entrent dans la composition de baumes aux propriétés hémostatiques, antiinflammatoires, cicatrisantes. On l'utilisait aussi jadis pour traiter les crevasses, écorchures, gerçures et contre les piqûres d'insectes.

Le purin de consoude est un excellent engrais qui remplacement aisément les engrais chimiques, apportant au sol de la potasse, de l’azote, du bore (favorable à la floraison) et de nombreux oligoéléments. Elle active la vie microbienne du sol grâce à ses nombreux composants comme les vitamines et les hormones naturelles, c'est pourquoi elle est aussi un excellent activateur de compost.

Comestible à l'état jeune, ses feuilles contiennent des substances toxiques pour le foie et il est donc déconseillé de trop en manger. Sa consommation doit être occasionnelle. On peut ajouter ses jeunes feuilles encore tendres aux salades, les cuire dans des soupes, légumes, beignets. Riches en protéines et minéraux, elles peuvent remplacer les épinards.

Séneçon commun Séleçon commun Consoude  Consoude Consoude Gravure

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.

cocquy.be

Copyright © 2019 Cocquy - Tous droits réservés
En navigant sur ce site vos reconnaissez avoir pris connaissance et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation

X

Right Click

No right click